EXPOSITION

GRANDE CRECHE

du 20 décembre 2014 au 24 janvier 2015

Présentation

Dimention spirituelle

L’éternelle Divinité en nous,

Le mystère de l’Incarnation, c’est l’éclosion,
dans le sein de Marie, d’une Humanité totale, parfaite,
incomparable, unique mais débarrassée de toute frontière,
consumée radicalement…, une Humanité diaphane,
transparente qui, au lieu de graviter autour de soi,
gravite autour du Soleil divin, ce Soleil divin qui est en nous,
mais auquel nous demeurons extérieurs et étrangers.
C’est toujours par une intériorisation
et une libération de l’être humain que Dieu se fait jour.
L’éternelle Divinité de Jésus-Christ, il n’y en a pas d’autre,
c’est l’Eternelle Divinité telle qu’elle est en nous, au plus intime
de notre âme, de notre conscience et de notre cœur.
L’éternelle Divinité de Jésus-Christ est toujours déjà là en nous,
c’est nous qui ne sommes pas là, et le mystère de l’Incarnation
n’est pas le mystère d’un Dieu qui vient, c’est l’ascension d’une
humanité jusque là absente (à Dieu et de Dieu).
Il s’agit là du Dieu qui nous convertit, qui nous transforme
et nous permet de surmonter notre égoïsme.
Il s’agit du Dieu qui nous conduit jusqu’à la racine de notre être
pour en faire un pur élan d’amour.
Maurice ZUNDEL
« Un autre regard sur l’homme » Le Sarment Fayard